Extension du site RAMSAR – Tourbières et Lacs de la Montagne Jurassienne

Accueil / Ma mairie / Publications / Actualités / Extension du site RAMSAR – Tourbières et Lacs de la Montagne Jurassienne

Extension du site RAMSAR – Tourbières et Lacs de la Montagne Jurassienne

Extension du site RAMSAR – Tourbières et Lacs de la Montagne Jurassienne

Ce 2 février 2021, à l’occasion des Journées mondiales des zones humides, le patrimoine emblématique de la montagne jurassienne des « tourbières et lacs », de Pontarlier à Saint-Claude, rejoint le réseau des 50 sites labélisés Ramsar en France. Une reconnaissance internationale qui intervient alors que la convention internationale Ramsar fête ses 50 ans.

Cette reconnaissance vient surtout souligner le souhait de 52 communes du Haut-Jura et du Haut-Doubs de valoriser leur patrimoine naturel à l’échelle internationale, de manière collective, pour un site à l’échelle du massif, de Pontarlier à Saint-Claude. Elle montre aussi leur volonté de continuer à préserver ces joyaux du territoire.

Refuges d’une biodiversité rare et remarquable, ces zones humides jouent aussi un rôle primordial dans la préservation de la ressource en eau et dans l’adaptation au changement climatique.

A cette occasion, le PNR du Haut-Jura et l’EPAGE Haut-Doubs Haute-Loue vous proposent un film de 3’ qui valorise ce territoire d’exception

Le site « Tourbières et lacs de la montagne jurassienne » est une extension du site déjà existant du Bassin du Drugeon vers un site à l’échelle du massif du Jura. Il s’étend de Pontarlier à Saint-Claude, sur 12 134 ha. Il inclut 125 tourbières et 18 lacs naturels du Bassin du Drugeon au nord aux Prés de Valfin au sud, en passant par la Réserve de Remoray, le lac Saint-Point, la combe de Chapelle-des-Bois ou encore la vallée de l’Orbe. Refuges d’une biodiversité rare et remarquable, les zones humides du site jouent un rôle primordial dans la préservation de la ressource en eau et dans l’adaptation au changement climatique. Ramsar est le nom d’une convention internationale adopté le 2 février 1971 (dans la ville de Ramsar en Iran) pour la conservation et l’utilisation rationnelle des zones humides et de leurs ressources. Elle fixe le cadre à l’action nationale et de la coopération internationale pour la conservation et l’utilisation durable des zones humides et de leurs ressources.

Commenter cette publication

Votre adresse mail ne sera pas publiée.